Article Dauphiné Libéré du 12 nov. 2020 et demande de démenti

Bonjour à tous,

Certains d’entre vous ont certainement été surpris de lire dans le Dauphiné que La Randallaz était signataire d’une pétition pour revendiquer la reprise des randonnées.

Sachez qu’il n’en n’est rien, et que nous avons été victimes de l’initiative du correspondant du Dauphiné, qui à son tour me dit que les rédacteurs du journal ont modifié le sens de son article.

Voir l’article DL 12 11 2020 et la demande de démenti

Face à ce préjudice moral, et n’ayant que des versions orales du président de Chemins Faisant, et du correspondant du Dauphiné, j’ai pris l’initiative d’écrire au Dauphiné pour demander un démenti.
Vous connaissez la position du club qui a toujours été de vous protéger.  L’argumentation utilisée dans l’article nous est également préjudiciable, car utiliser les tolérances accordées aux sportifs professionnels ou aux chasseurs, nous met en porte à faux avec eux, alors que nous avons tout intérêt à cohabiter avec tous.

J’espère que ce message vous rassurera sur la sécurité sanitaire que nous voulons garantir à tous, même si c’est au détriment de nos activités.
Nous n’allons pas nous apitoyer sur notre sort, car nous avons la chance de pouvoir continuer à marcher à titre individuel, sans nuire à l’intérêt collectif, tout en respectant les recommandations sanitaires.

Merci à tous d’être prudents, de continuer à vous protéger pour protéger les autres.
Amicalement
Gérard