Patrick DUPOUEY – “Pourquoi grimper sur les montagnes”

Note de lecture :

26 petits chapitres à découvrir avec étonnement, gravité, humour, méditation … chacun peut y trouver son compte. A prendre dans l’ordre ou de manière aléatoire.

Danger, plaisir, silence, lumière, effort, liberté, risque … sont au programme.

Un côté provocateur peut parfois agacer le lecteur, mais l’autodérision de l’auteur permet quelquefois de prendre du recul.

 

Extraits choisis dans trois chapitres :

  • Risque / Parents, qui redoutez de voir vos enfants s’exposer aux dangers de la montagne, ne la leur interdisez pas … Faites en sorte qu’ils y reçoivent, bien accompagnés, l’enseignement de la responsabilité.
  • Silence / « Tous ce qui vit fait du bruit » dit Cioran ; qui ajoute « Quel plaidoyer pour le minéral ». La montagne, monde essentiellement minéral, n’est pourtant pas le monde du silence. … les éléments, les animaux (et bien sûr ces animaux que sont les hommes, et souvent les plus bêtes), chacun y fait entendre son propre bruit.         
    Une collective de trente randonneurs partis à l’assaut d’un sommet n’observe pas facilement un silence religieux.
  • Effort / Pour le géographe, la montagne se définit par les deux critères du relief et de l’altitude. Ces deux caractéristiques, à elles seules, imposent l’effort …
    Pour moi, je préfère un bonheur inaccessible, toujours proche et toujours fuyant ; le but qui disparaît chaque fois qu’on l’atteint pour faire place à un autre, plus difficile et plus lointain.

A compléter par votre lecture. Ce livre peut vous être prêté par Eric.

Commentaires fermés.