Décès brutal de Jean Laverrière

Bonsoir à tous.

Nous avons appris cet après-midi par Yvette son épouse le décès brutal de Jean Laverrière dans la soirée du dimanche 26 décembre à la suite d’un arrêt cardiaque.


Jean était adhérent de longue date du Club Pour Tous puis de La Randallaz. Il va terriblement nous manquer, avec sa gentillesse, son empathie envers les autres, sa simplicité.

Comme Yvette le propose dans le message qu’elle nous a adressé, et si vous le souhaitez, vous pouvez lui rendre une dernière visite au Crématorium de La Balme au salon Le Salève. où pouvez vous rendre à partir du mardi 28 décembre 14h.

La cérémonie aura lieu jeudi 30 décembre à 9h30 au même endroit.

Une bien triste nouvelle.

Nous adressons à Yvette et à l’ensemble de sa famille nos plus sincères condoléances.

Bien à vous.

Le Conseil d’Administration de la Randallaz



Pour la correspondance : 110 route de Paris, 74330 La-Balme-de-Sillingy

PROGRAMME 2021 : inversion des sorties du 16 et du 30 août 2021

A ma demande, Hubert a bien voulu inverser sa sortie du 30 août avec la mienne du 16 août

Le 16 août, la sortie se fera avec Hubert au col de l’Ovine G1/G2 et au col de la Buffaz G3/G4

Le 30 août la sortie se fera avec Eric à la Pointe du Vélan G1/G2, chalets de la Servaz G3 et Chalets des Barbus G4.

La sortie du 23 août est inchangée, avec Gérard à La Tournette G1/G2, Praz Dzeuzes G3 et Vorets/Rosairy G4

A bientôt sur les sentiers.

Eric

Vos chèques sont confinés

Vos chèques sont confinés. Sans cachet mais pas cachés.

Je pense que ce n’est pas pour bientôt que nous pourrons affréter un car et partir à 50 personnes sur les chemins de randonnée … Ce n’est que solitaires et à proximité que nous pratiquons notre activité favorite, en attendant que s’ouvrent de nouveaux horizons – toujours solitaires — après le 11 mai.

Depuis début mars, vos chèques sont strictement confinés, ils ne sortent pas de leur tiroir, encore moins à l’air libre. Attendent-ils le coup de tampon libérateur qui leur permettra d’être encaissés, qui sait ? N’ayez ni craintes, ni crampes. Tant que nous sommes en chômage technique d’ici à notre première sortie, je les garde à la maison.

Vivement la reprise !

Eric, trésorier de La Randallaz