GR96 sentier de l’attaque les Glières

Entretien du sentier de l’attaque aux Glières

Ce sentier, principalement en sous-bois, constitue l’accès le plus direct au plateau depuis Entremont.

Nous étions 6 personnes du club à 7h30 au départ du Tornet (2 voitures) pour un retour vers 19h00.

En arrivant sur le site de départ, le hasard nous a fait croiser Mme Christiane Périllat, maire adjointe de Val de Borne, déléguée à l’entretien de sentiers avec qui nous avons pu échanger sur l’état du sentier. Surprise et très contente de la prise en charge des travaux par notre équipe ! Surprise au retour : les hautes herbes avaient été fauchées au départ du sentier. Comme quoi, certaines rencontres sont bénéfiques !

Du courage, des bras et de l’énergie, il nous en a fallu pour l’entretien de ce sentier qui n’avait pas été entretenu depuis de nombreuses années. Nous avons mis 6h 42 mn et 58 secondes (sans la pause repas) pour parcourir les 5.95 km, soit 0.9 km/h pour 1085m de dénivelé cumulé (dixit le Gps). Arrivés sur le plateau, ¼ d’heure de pause et retour par le même chemin. Après le replat au lieu-dit Monthièvret, la chaîne a été appréciée, à la descente, pour franchir ce passage glissant.

Notre travail a consisté à noter l’état des poteaux signalétiques et des poteaux directionnels tous enterrés à même le sol, sans lame d’air et sans socle, mais cependant droits. Le plus gros travail : scier et dégager les 26 troncs d’arbres couchés en travers du chemin, de 15 à 28 cm. Il nous a fallu également réparer et consolider de nombreuses marches et renforcer le côté aval avec des troncs bloqués entre 2 arbres.

Suite à notre passage, le CDRP 74 (comité départemental de randonnées pédestres)  doit contacter Le Val de Borne pour effectuer les travaux qui nécessitent du gros matériel.

 

Historique du sentier : C’est en montant par là que les Allemands, le dimanche 26 mars 1944, se heurtèrent le plus violemment aux défenses des maquisards.

Le combat décisif des Glières à Monthiévret le 26 mars 1944

Vous pouvez voir les photos sur le lien suivant :

photos de l’entretien du GR96