Entre le verbe “avoir” et le verbe “être”

L’auteur de ce beau poème est ” Yves Duteil “

Pas surprenant, n’est-ce pas ?

Quelle extraordinaire et belle comparaison entre le verbe ” avoir ” et le verbe ” être ” le tout en poème. Il faut pour si bien réussir une telle présentation être un expert de la langue ” Française “…… ” chapeau ” !

Loin des vieux livres de grammaire,
Écoutez comment un beau soir,
Ma mère m’enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir.

Parmi mes meilleurs auxiliaires,
Il est deux verbes originaux.
Avoir et Être étaient deux frères
Que j’ai connus dès le berceau.

Bien qu’opposés de caractère,
On pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière.
Mais ces deux frères étaient rivaux.

Ce qu’Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l’avoir.
À ne vouloir ni dieu ni maître,
Le verbe Être s’est fait avoir.

Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro,
Alors qu’Être, toujours en manque.
Souffrait beaucoup dans son ego.

Pendant qu’Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités,
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter.

 Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités,
Pendant qu’Être, un peu dans la lune
S’était laissé déposséder.

Avoir était ostentatoire
Lorsqu’il se montrait généreux,
Être en revanche, et c’est notoire,
Est bien souvent présomptueux.

Avoir voyage en classe Affaires.
Il met tous ses titres à l’abri.
Alors qu’Être est plus débonnaire,
Il ne gardera rien pour lui.

Sa richesse est tout intérieure,
Ce sont les choses de l’esprit.
Le verbe Être est tout en pudeur,
Et sa noblesse est à ce prix.

Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord,
Entre verbes ça peut se faire,
Ils conjuguèrent leurs efforts.

Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés,
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier.

Le verbe Avoir a besoin d’Être
Parce qu’être, c’est exister.
Le verbe Être a besoin d’avoirs
Pour enrichir ses bons côtés.

Et de palabres interminables
En arguties alambiquées,
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été.

 

….Oublie ton passé, qu`il soit simple ou composé,  Participe à ton Présent pour que ton Futur soit Plus que Parfait…..

Joli, non ? Bien loin des contenus humoristiques des envois habituels.

Exceptionnellement ce texte mérite d’être transféré largement. Vive la langue française !

A lire ! Alpenscène spécial abeilles no 106

Couchées sur un lit de velours : le numéro actuel de la revue thématique de la CIPRA est dédié aux abeilles, symboles de la biodiversité menacée. (c) Caroline Begle, CIPRA International

Pourquoi nous avons besoin de miel, de pollinisateurs et de biodiversité : le numéro de mars 2020 de la revue thématique Alpenscène met le focus sur les abeilles.

Des chiffres sur les abeilles !

Lien vers la publication ALPENSCENE no 106

 

Balisage et entretien des sentiers

Conformément à la convention passée avec CCFU (Communauté de Communes Fier et Usses) pour le balisage et l’entretien des sentiers, l’association La Randallaz est intervenue sur les sentiers de la Mandallaz (Tête de la Mandallaz et La Goliettaz) 3 journées les 15 mai,19 juin et 10 juillet et 2 matinées les 29 mai et le 26 juillet 2019. Ces travaux vont générer une indemnité de la part de la CCFU.

Merci aux volontaires pour leur engagement et leur travail !

L’étape suivante qui est en cours concerne la Montagne d’Âge.

Joël

 

Dolomites du 26 juin au 2 juillet 2019

53 adhérents de l’association de La Randallaz ont participé au voyage dans les Dolomites, un massif des  Préalpes Orientales Méridionales. Les Dolomites s’élèvent en Italie, dans les régions du Trentin-Haut-Adige et Vénétie.

Hébergement à l’hôtel Ancora à Molinas Di Fiemme.

Deux guides (Jean-Pierre et Roberto) ont organisé le programme des randonnées et encadré les deux groupes de randonneurs. Une guide nous a accompagnés pour la visite du lac de Carezza et la ville de Bolzano avec repas du midi au restaurant.

Programme :

2ème jour : randonnée dans le parc naturel du Monte Corno
3ème jour : randonnée dans le massif du Lantemar dans la station de Pampeago
4ème jour : excursion au lac de Carezza et visite guidée de la ville de Bolzano.
5ème jour : randonnée dans le massif du Catinaccio.
6ème jour : randonnée dans le parc naturel de Paneveggio dans la vallée de la Venegia.

Les participants au voyage ont été très satisfaits du séjour, ils l’ont exprimé à travers un questionnaire délivré par le prestataire Sud Evasion.

 

Venir en découverte

Nombreuses sont les personnes qui aiment randonner en montagne. Mais, avant de participer activement à notre association, nous proposons une période de découverte de 3 sorties maximum au tarif de 18 € pour les déplacements en car, ou de 10 centimes par personne et par km aller-retour en covoiturage.

Cette période permet à chacun de savoir si marcher en groupe lui convient, s’il se sent bien dans notre groupe et si les distances et les dénivelés sont adaptés à son niveau.

Au-delà de ces trois sorties, il faudra alors adhérer au club et être licencié à la FFRando.